Le réseau B.O.A.T

Genèse

L’Université confédérale « Léonard de Vinci », (ComUE UCLdV) a proposé, dès octobre 2017, à ses membres et à ses partenaires du nord-aquitain d’expérimenter les badges numériques ouverts (Open Badges), outils de la reconnaissance des personnes, des projets et des compétences.

Une première journée de travail à l’Institut des hautes études de l’éducation et de la formation (IH2EF) en présence de Serge RAVET, président de l’association nationale Reconnaître – Open Recognition Alliance, a permis d’élargir la réflexion avec le Rectorat de l’académie de Poitiers, les universités de Limoges et de Poitiers, l’Agence Erasmus+ et l’association Animafac sur les badges et leur valeur ajoutée pour les bénéficiaires.

La suite des travaux autour de la notion de reconnaissance entre l’IH2EF, la ComUE Léonard de Vinci et le Rectorat de Poitiers a fait émerger une structuration en réseau territorial pour répondre aux sollicitations de nombreux collègues sur les badges et leurs usages. Il s’agissait aussi de mutualiser les bonnes pratiques et de mieux cerner les enjeux du numérique comme outil de mise en relation des compétences et de leur cartographie sur un territoire.

Un rassemblement national, accueilli par Réseau Canopé en février 2018, a permis d’identifier, à plusieurs niveaux, de nouveaux acteurs intéressés par la démarche ; ce sont des établissements scolaires, des structures ou des services de niveau national (ONISEP, DNE, OFAJ, Open law[,…).

Forts de cette dynamique, les acteurs du territoire aquitain ont donc décidé de s’inscrire dans l’initiative « Poitiers, capitale de l’éducation », annoncée par Jean-Michel Blanquer en juin 2017, pour lancer un réseau apprenant, dont les badges pourraient permettre d’identifier les compétences en Nouvelle-Aquitaine et les rendre visibles.

Champs d’action de B.O.A.T

Ce réseau, nommé « B.O.A.T (Badges Ouverts à Tous) – Reconnaître en Nouvelle-Aquitaine », est officiellement lancé le 13 février 2019. Il a pour objectif de disséminer les usages et connaissances autour des outils de la reconnaissance. Le réseau invite tous les acteurs régionaux à collaborer pour créer un écosystème de badges.

Les membres fondateurs du réseau B.O.A.T. sont la ComUE « Université Confédérale Léonard de Vinci », Réseau Canopé, l’IH2EF, le Rectorat de l’académie de Poitiers et le Collège Maurice Bedel de St Gervais les Trois clochers.

Soutenez-vous! Scannez ce flash code  ou cliquez sur ce lien

Que faire de ce badge une fois que vous l’aurez demande? le rendre public et le suivre! – Une vidéo du réseau B.O.A.T vous dit comment….


3 Axes phares

Un accès facilité à OPEN BADGE FACTORY, la plateforme européenne pour créer des badges.

Le réseau prend en charge les échanges administratifs et financiers avec Open Badge Factory (OBF), la plateforme européenne qui opère dans ses échanges en anglais et qui fournit à ses adhérents des abonnements à différents niveaux de service (basic, premium, pro). Le réseau B.O.A.T a signé un accord de partenariat avec OBF qui lui permet d’inviter ses partenaires à des conditions intéressantes et qui leur facilite la tâche, grâce à une prise en charge des transactions administratives et financières. OBF dispense également les membres du réseau  des frais de gestion.

Un partage d’expérience, d’expertise et une reconnaissance des compétences au sein  du réseau.

Le réseau organise des journées de travail, des séminaires et des formations pour ses membres. L’objectif est de partager l’expertise, de mutualiser les savoirs, d’organiser et de construire des contenus de formations et des outils de communication communs, de partager la veille, etc.

Les compétences acquises au cours de ces échanges sont valorisées par des Open Badges qui permettent d’identifier, sur le territoire, la communauté des “experts badges” qui peut être contactée et sollicitée.

Le réseau valorise les pratiques du territoire aquitain aux niveaux national et international, en étant membre de l’association reconnaître. Il y est représenté par la ComUE UCLdV.

L’expérimentation et le développement des outils qui soutiennent la notion de « continuum de compétences » et de reconnaissance ouverte.

La reconnaissance ouverte permet le dialogue des apprentissages tout au long de la vie, qu’ils aient lieu dans des contextes formels, informels ou non-formels. Elle ne se limite pas aux reconnaissances reçues (grâce aux badges par exemple) mais souligne aussi les reconnaissances données.

Le partage de badges au sein du réseau, l’endossement et la création d’un écosystème seront au cœur des projets développés par B.O.A.T. C’est également dans cette optique que le réseau a pour objectif de travailler au développement  d’un OPEN BADGE PASSPORT B.O.A.T. qui permettra à toutes les personnes et structures de la Région Nouvelle Aquitaine de suivre les badges des membres du réseau et de ses partenaires et de cartographier l’offre et la présence de compétences sur le territoire.

Ce que font nos membres

Les Open Badges au Collège Maurice Bedel à Saint-Gervais-leslTrois-Clochers, membre fondateur du réseau B.O.A.T: dans l’académie de Poitiers, le premier collège apprenant! Un film réalisé par Réseau Canopé

Les bénéficiaires des Open Badges témoignent @BedelCollège ! !

Contactez-nous!